Une maison en bois pour faire vivre la culture Atayal

Dernière mise à jour : 4 avr.


Wilang et Pisuy, jeune couple Atayal, ont entrepris en 2016 de construire avec l’aide de volontaires une maison traditionnelle en lisière de leur village, au nord-est de Taiwan. Cette maison n’est pas un musée, mais bien un lieu de vie, où ils allument un feu tous les jours, afin de protéger le bois notamment. Les maisons traditionnelles Atayal de cette région sont en bois, leur toiture est en ardoise, et elles sont semi-enterrées. Dans cette émission (première partie), Wilang explique les raisons de ce projet, l’aventure de la construction, les caractéristiques de cette maison traditionnelle et pourquoi elle résiste aux typhons, comment cette maison est perçue par les villageois, quelles sont les différences avec une maison en béton… Une émission passionnante !



Suite de l’interview : cette fois-ci, Wilang nous fait visiter la maison ! Et Pisuy nous parle de la culture de la ramie, une plante dont elle fait des fils pour tisser des vêtements. Wilang évoque aussi le défi qu’a été la construction de cette maison et pourquoi elle fait sens pour lui. C’est l’occasion d’écouter de la musique Atayal jouée à la guimbarde, et de discuter de différents aspects de la culture Atayal, notamment les liens avec la nature.





Liens sur la construction de la maison de Wilang et Pisuy (en chinois) : https://insight.ipcf.org.tw/article/112 https://news.housefun.com.tw/news/article/147392128979.html

https://www.facebook.com/watch/?v=452931025065052



Photos © Sasa

Toute utilisation des photos de ce site est soumise à demande d'autorisation préalable, que ce soit à des fins commerciales ou non-commerciales.

15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout