«Les petits murs qui dansent»

Dernière mise à jour : 4 avr.


Découvrez l’une des techniques traditionnelles de construction des murs à Taiwan, en lamelles de bambou nouées, torchis (terre-paille) et enduit à la chaux. C’est une technique venue du Japon à l’époque de la colonisation : 小舞壁. Littéralement, cela signifie « les petits murs qui dansent » ! A la fois flexibles et solides, c’est l’un des secrets de la longévité de ces murs. Dans cette émission, vous pourrez suivre les étapes de la construction, lors d’un atelier animé par M. Wu Chia-hsien (吳佳憲) dans le comté de Changhua à l'été 2021, et organisé par l’association 台灣基石純園協會.





Pour aller plus loin :


- L’association 台灣基石純園協會 qui a organisé cet atelier, et le recueil de poèmes traduit en français de Wu Sheng, qui est à l’origine de la forêt dans laquelle s’est déroulé cet atelier

- Vidéo (en chinois) présentant les deux techniques, celle des lamelles de bambou tressées, provenant du Fujian (編竹夾泥牆 ou 竹編夾泥牆), et celle de lamelles de bambou nouées, d’origine japonaise (小舞壁)

- Le torchis à l’ancienne en France

- Vidéos présentant la technique 小舞壁 au Japon : ici et


Photos © Sasa Toute utilisation des photos de ce site est soumise à demande d'autorisation préalable, que ce soit à des fins commerciales ou non-commerciales.

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout